Passer au contenu principal

Porto Design Biennale 2021

"Autre", Programme de la France pays invité

La France, pays invité de la

BIENNALE DE DESIGN DE PORTO 2021

 

Un plan d’action prioritaire en faveur des ICC et notamment de l’édition et du design a été présenté au Ministère de l’Europe et des Affaires Étrangères par l’Ambassade de France au Portugal, en janvier 2020.

La participation de la France, en tant que pays invité de la Biennale de Design de Porto 2021, est une des réalisations concrètes de ce plan.

La Biennale de Design de Porto et de Matosinhos, a été créée sous l’impulsion de l’ESAD (Escola Superior de Artes e Design), l’une des principales écoles de design du pays qui possède également un centre de recherche : l’Esad-idea, qui est directement en charge de l’organisation de l’événement.

Pour la seconde édition de la Biennale de Design de Porto, la France a été désignée comme pays invité. Cette désignation a fait suite à une demande exprimée par l’Institut français du Portugal qui avait pris contact avec l’équipe organisatrice dès la fin de la première édition.

 

Le projet “Autre”, dans le cadre de

« la France, pays invité de la Biennale de Design de Porto »

 

Du 2 juin au 25 juillet 202, la France était le pays invité de la Biennale de Design de Porto.

À travers un programme varié d’expositions, d’installations, de débats, de conversations radiophoniques, et de projets sociaux, les commissaires Caroline Naphegyi et Sam Baron ont encouragé la participation des spécialistes et des citoyens à ce projet intitulé Autre, inauguré le 2 juin au Museu Nacional Soares dos Reis.

Suivant la technique surréaliste du cadavre exquis, Autre a demandé à des artistes, des designers et des penseurs français et portugais de développer une œuvre créative à partir d’un ensemble d’objets collectés à Porto.

 

 

Le résultat de ce processus a été révélé pendant la Biennale dans le cadre de cinq actions différentes :

 

#AUTRE-LÀ (02.06 – 25.07)

Autre-là est une salle d’exposition préliminaire conçue comme un espace d’accueil des visiteurs, où est présenté le processus de construction du programme français et les éléments qui ont été collectés à partir des défis lancés par les commissaires, le matériel de recherche, les réflexions préliminaires, les lectures, les croquis et les contributions de chacun des acteurs. Cet espace est également le point de départ d’une visite des villes de Porto et Matosinhos, proposée par un guide qui rassemble des lieux inattendus, certains réels, d’autres imaginaires, certains visuels et d’autres culinaires, certains classiques, d’autres bizarres…

 

#AUTREMONDE (02.06 – 25.07)

Le design français s’inscrit dans la continuité de la culture des arts décoratifs et possède un héritage culturel indéniable lié aux objets manufacturés d’usage quotidien. Le musée National Soares dos Reis est l’un des musées les plus importants de Porto. On y découvre le jardin de camélias centenaires et le vélodrome Maria Amélia adjacent, où se déroulaient des compétitions cyclistes, où l’on jouait au tennis et où l’on se promenait dans le potager. Dans ce lieu de rencontre entre les mondes, le programme ouvre un espace de conversation entre l’intérieur du musée et ses collections, et l’extérieur, un espace naturel où la nature se développe sans contraintes, en interrogeant la contribution et l’impact de l’homme sur la planète, ainsi que les représentations et les histoires révélées par les artefacts et le concept même de musée. Collecter et montrer, conserver et communiquer, étudier et connecter, contempler et faire circuler, sont quelques-unes des dialectiques explorées dans cette exposition.

 

.

#AUTREVOIX (02.06 – 25.07)

La radio est l’un des outils de communication les plus polyvalents. Son potentiel en tant qu’espace de diffusion, sans limites apparentes d’espace et de portée, et l’espace qu’il occupe dans la diffusion du langage sont indéniables. Dans le cadre du programme français, une collaboration avec Radio Estação, RFI et Radio Alfa fut établie pour la diffusion d’un programme expérimental composé d’un « collage » des diverses contributions des artistes, designers, commissaires et invités du cadavre exquis. La sélection comprenait un large éventail de contenus, allant des recettes de cuisine aux poèmes, en passant par des chansons et des sons de la ville. Une fois par semaine, pendant trente minutes, cet espace accueille également des conversations avec des philosophes, des entrepreneurs, des conservateurs et des écrivains. L’Alliance française de Porto fut également partenaire de ce projet par l’émission de contenus de lecture et de traduction.

Pour ce projet, les éditions Chandeigne ont offert, en avant-première, des poèmes de LA POÉSIE DU PORTUGAL des origines au XXe siècle, la première anthologie de poésie bilingue franco-portugaise, qui paraîtra en France, en octobre 2021. Les traductions sont de Max de Carvalho. Ces poèmes furent lus, dans les deux langues par Ana Pereira, Clélia Colonna, Emma Jacques, Lenia Rio et João Aguiar de l’Alliance française de Porto.

 

.

#AUTREMENT (05.06 – 25.07)

Le design comme moyen d’améliorer les performances de divers acteurs sociaux, des ONG à la structure industrielle, telle est la proposition d’une activité qui s’inspire de l’un des contes populaires les plus transversaux et universels : la soupe aux cailloux. Conte populaire aux multiples variantes, il illustre le principe de l’entraide, autour d’une soupe de pierres. Au Portugal, la pierre est le granit, dans d’autres endroits, elle sera différente, mais le résultat final est toujours l’histoire racontée : le peu devient beaucoup quand il est partagé par tous et pour tous. Inspirée par cette légende, la designer Paula Lopes d’Hotelier lance deux événements spéciaux qui proposent le partage et une grande soupe. Ce projet fut soutenu par Conservas Nero, le premier producteur portugais de boîtes de sardines à utiliser de l’huile biodynamique.

 

#AUTRENUIT (13.06 – 14.06)

Autrenuit ou La Nuit des alter-réalités a suivi le format exploré lors des événements L’Étrange Nuit du Design (octobre 2020) et la Nuit des droits sociaux (avril 2021), organisées par Civic City, Institut de Recherche en Design (Ruedi et Vera Baur, Claudia Cano, Esteban Gonzalez, Josselin Dufort, Kevin Laclautre). Durant 18 heures, entre le 13 et le 14 juillet, les 70 intervenants du programme réalisé ensemble ont discuté de leur pratique du design, de sa capacité à interroger le réel et à défier la complexité de notre monde actuel et futur. Tout ceci en proposant des concepts et des actions pour inventer d’autres réalités, un monde meilleur, un futur plus juste. Ce volet du projet Autre a été virtuel, à cause des restrictions de circulation dues à la pandémie à la mi-juillet 2021. Il a été diffusé simultanément sur les plateformes en ligne de Civic City et le l’Institut français du Portugal.

Documents

Télécharger le bilan pdf
Consulter la revue de presse pdf
Architecture Arts visuels