Passer au contenu principal
Chargement Évènements

INDIELISBOA

18ème Festival International de Cinema
  Événement passé
Du 21 août au 6 septembre 2021
Lisboa

Rencontres avec des réalisateurs français,
une Rétrospective Sarah Maldoror et
um Focus sur Camilo Restrepo
vous attendent dans la 18ème édition de IndieLisboa

 

Du 21 Août au 6 de Septembre 2021
Culturgest, Cinema São Jorge, Cinema Ideal, Cinemateca Portuguesa et Biblioteca Palácio Galveias.

IndieLisboa, festival international du cinéma présente essentiellement des œuvres qui échappent au radar de la diffusion régulière des films, façonnée par la production et l’exploitation grand public. Chaque année, en projetant plus de 270 films, IndieLisboa attire le public et les professionnels du cinéma du monde entier, leur donnant l’occasion de découvrir des films récents de talents émergents et de redécouvrir des auteurs de renom.

Une fois de plus, IndieLisboa nous offre un festival riche où le cinéma français occupe une place importante dans les multiples sections du programme. 

 

Rétrospective Sara Maldoror

Bien que d’origine antillaise et française, elle est considérée comme une figure marquante du cinéma africain et la première femme réalisatrice du continent. Fille d’un père guadaloupéen et d’une mère française, Sarah Ducados est née dans le sud de la France et a adopté le pseudonyme de Maldoror en hommage à Lautréamont, l’auteur des Chants de Maldoror.

Connue surtout pour la dimension plus militante de son cinéma associée aux luttes contre le colonialisme, Sarah Maldoror (1929-2020) est l’auteur d’une œuvre multiforme et décisive pour l’affirmation d’une culture noire qui, tout en restant largement invisible, revêt une pertinence particulière dans le contexte portugais en raison de son lien avec notre passé colonial. 

D’où l’importance de cette première rétrospective quasi complète de son œuvre. 

Longs-métrages: 

Courts-métrages:

Le 3 Septembre à 18:00, sur l’ esplanade de la Cinémathèque Portuguaise
TABLE RONDE “LE CINEMA DE SARAH MALDOROR” en présence de sa fille, Annouchka de Andrade

 

Silvestre

La section Silvestre, consacrée à la découverte de nouvelles voix audacieuses et d’œuvres qui éveillent de nouveaux langages, se concentrera sur le travail du cinéaste colombien Camilo Restrepo, qui travaille à Paris depuis plus de vingt ans. 

IndieLisboa montrera également une série de courts métrages choisis par Camilo Restrepo et réalisés dans le cadre du collectif L’Abominable, un laboratoire cinématographique où les machines utilisées pour réaliser les films sont partagées, ce qui en fait un lieu de création original, permettant l’invention d’écritures singulières et le défrichage de territoires inexplorés du cinéma.

Silvestre Focus sur les œuvres de Camilo Restrepo au cinéma São Jorge, en présence du réalisateur :

 

Camilo Restrepo et le collectif L’Abominable le 27 Août à 19h à la Cinémathèque Portugaise: 

Camilo Restrepo sera présent à Lisbonne du 24 au 28 août pour présenter toutes les sessions du focus.

 

 

Autres films français dans la section Silvestre 

Longs métrages: 

Courts-métrages: 

  • 28 Août à 18h45 au Cinema São Jorge, Which Is Witch?, Marie Losier |fic., France, 2020, 6’

 

Compétition Internationale

De nombreux longs et courts métrages français sont programmés dans la Compétition internationale, une section composée de premières, deuxièmes et troisièmes œuvres jamais montrées en public au Portugal. 

Longs métrages: 

  • The Last Hillbilly, Diane Sara Bouzgarrou, Thomas Jenkoe (en présence de Diane Sara Bouzgarrou)| doc., France/Catar, 2020, 80’
  • Nous, Alice Diop, (en présence de Alice Diop) | doc., France, 2021, 115’
  • Les sorcières de l’Orient, Julien Faraut (en présence de Julien Faraut) | doc., France, 2021, 100’

Courts métrages: 

 

Indie Junior

La vitalité de l’animation française sera amplement mise en valeur à IndieJunior, la section clé d’IndieLisboa dédiée aux jeunes spectateurs.

Longs métrages: 

  • Bom Dia Mundo!,  de Anne-Lise Koehler / Éric Serre | anim., France, 2019, 61’ (+6 ans)

Courts métrages: 

Session Rêver Éveillé (+3 ans)

Session liens de famille (+3 anos)

  • Sinfonia em Bê (Maior), Hadrien Vezinet | anim., France, 4’
  • A Teia dos Sonhos, Camille Foirest | anim., France, 3’
  • O Urso que Engoliu uma Mosca, Pascale Hecquet | anim., France, 7’
  • Lupin, Hélène Ducrocq | anim., France, 11’
  • O Princípe Adormecido, Nicolas Bianco-Levrin | anim., France, 5’
  • Anna e Manon vão ao mar, Catherine Manesse | anim., France, 4’

Session La vie est une suprise  (+6 anos)

  • O Milagre da Pesca, Fabrice Luang-Vija | anim., France / Belgique, 7′
  • A Pena de Kiki, Nicolas Bianco-Levrin / Julie Rembauville | anim., France, 5’
  • Kiko e os Animais, Yawen Zheng | anim., France / Suisse, 7’
  • Bombeiro, Yulia Aronova | anim., France, 9′
  • Latitude da Primavera, Sylvain Cuvillier / Chloé Bourdic / Théophile Coursimault / Noémie Halberstam / Maÿlis Mosny / Zijing Ye | anim., France, 8’

Session Le lieu de la mémoire (+10 anos)

  • Os Sapatos do Louis, Jean-Géraud Blanc / Kayu Leung / Marion Philippe / Théo Jamin | anim., France, 5’
  • Na Duna, Solenne Boisseau / Noémie Da Cruz / Mélanie Schulz | anim., France, 6’
  • Olá Senhor, Joséphine Gobbi | anim., France, 4’

 

IndieMusic

Le lien entre le cinéma et la musique est à l’épicentre de cette section compétitive. IndieMusic propose des films sur des musiciens et des groupes du monde entier, qui s’intéressent souvent aux contextes historiques, politiques et sociaux qui accompagnent les mouvements musicaux.

  • Different Johns, Robert Carr | doc., França, Alemanha, Peru, EUA, 2020, 93’
  • Nueve Sevillas, Gonzalo García Pelayo, Pedro G. Romero | doc., Espanha, França, 2020, 158’

 

Director’s Cut

Des films nouveaux qui puisent dans la mémoire du cinéma comme principale inspiration et matière première et des films qui retravaillent le patrimoine visuel cinématographique.

 

La présence française au festival

Que ce soit lors des LisbonTalks, qui comprennent des masterclasses, des conférences, des rencontres et des cours, ou lors des tables rondes ou avant les projections de films, une dizaine de talents français seront présents à cette édition d’IndieLisboa.

  • Diane Sara Bouzgarrou / Thomas Jenkoe (The Last Hillbilly) – Compétition Internationale Longs – 03.09.2021 l 22h00 l Cinema Ideal
  • Alice Diop (Nous) – Compétition Internationale Longs – 28.08.2021 l 22h00 l Cinema Ideal
  • Julien Faraut (Les sorcières de l’Orient) -Compétition Internationale Longs – 30.08.2021 l 21h45 l Cinema São Jorge
  • Atsushi Hirai (Retour à Toyama) – Compétition Internationale Courts – 01.09.2021 l 21h30 l Culturgest
  • Jérémy van der Haegen (Nuits sans sommeil) – Compétition Internationale Courts – 03.09.2021 l 19h00 l Culturgest
  • Cécile Lapergue (My Nightingale with Tears) – Compétition Internationale Courts – 01.09.2021 l 18h45 l Culturgest
  • Pascal Tagnati (I Comete − A Corsican Summer) – Silvestre Longs – 03.09.2021 l 19h00 l Culturgest

 

 

Cinéma