Passer au contenu principal
fr
Chargement Évènements

Les temps forts de la Festa do Cinema Francês à Lisbonne

  Événement passé
Du 8 au 21 octobre 2020
Les temps forts de la Festa do Cinema Francês à Lisbonne

Vous pouvez noter dès à présent les moments forts du Festival à Lisbonne

 

  • 8 octobre à 21h : Ouverture de la 21ème Festa do Cinema Francês au Cinéma São Jorge.

Projection de Miss de Ruben Alves, en présence du réalisateur et de l’acteur Alexandre Wetter.

 

  • 9 octobre à 17h30 : Ouverture de la rétrospective consacrée à Delphine Seyrig à la Cinemateca Portuguesa.

Rencontre avec Nicole Fernández Ferrer, programmatrice, archiviste, chercheuse et directrice du Centre Audiovisuel Simone de Beauvoir, avec la participation de la programmatrice de la Cinémathèque, Maria João Madeira, ainsi que de la programmatrice et réalisatrice, Rita Azevedo Gomes.

 

  • 12 octobre à 21h : rencontre avec Sarah Teper, directrice de casting, à la suite de la projection de Réparer les vivants de Katell Quillévéré (2016), au cinéma São Jorge.  

Après la projection du film Réparer les vivants, Sarah Teper parlera de son travail au public qui pourra alors revisiter avec elle les différentes étapes du casting du film.

 

  • 14 octobre à 19h : Projection du film Le regard de Charles, suivi d’un débat en présence de Ricardo Ribeiro, fadiste et Rui Vieira Nery, professeur et musicologue, au Cinéma São Jorge.

Après la projection du film Le Regard de Charles, la Festa do Cinema Francês organise une rencontre qui, à partir du film, analyse et réfléchit sur l’œuvre d’un des plus grands noms de la chanson française. Le débat, ouvert à la participation du public, comptera sur la présence du fadiste Ricardo Ribeiro et du musicologue et professeur Rui Vieira Nery. Accompagnant les images de la vie de l’artiste franco-arménien Charles Aznavour, les invités parleront du pouvoir de la musique au cinéma, dans la société et dans la vie.

 

  • 15 octobre à 19h : projection du documentaire Le capital au XXIe siècle de Justin Pemberton et Thomas Piketty suivie d’une conversation entre le professeur José Tavares et le journaliste Pedro Santos Guerreiro.

Après l’avant-première du film Le capital au XXIe siècle au Cinéma São Jorge, se réuniront autour des thèmes de la dynamique d’accumulation et de distribution de la richesse soulevés par le film, le professeur José Tavares, et le journaliste Pedro Santos Guerreiro. Titulaire d’un doctorat en économie de Harvard, José Tavares est professeur à la Nova SBE, Universidade Nova de Lisboa, et chercheur au Centre for Economic Policy Research à Londres. Il a fait des recherches dans le domaine de l’économie politique, sur des questions telles que la démocratie et la croissance économique, la corruption et les coûts de la discrimination sexuelle. En 2019, il a publié l’essai L’Europe n’est pas un pays étranger, un essai sur le passé et l’avenir de l’idée de l’Europe. Diplômé en gestion, Pedro Santos Guerreiro a fondé le Jornal de Negócios, qu’il a dirigé entre 2007 et 2014. Il a également été directeur de l’Expresso entre 2014 et 2019 où il continue d’écrire. Cette session est organisée en partenariat avec Temas & Debates, éditeur des livres Le capital au XXIe siècle et Capital et Idéologie de Thomas Piketty, et Alambique Filmes, distributeur du film au Portugal.

 

  • 16 octobre à 19h et samedi 17 octobre à 15h : projection de Felicità de Bruno Merle 

En présence de Bruno Merle et de sa fille et actrice du film, Rita Merle, au Cinema São Jorge.

 

  • 17 octobre à 19h : projection du film La bonne épouse de Martin Provost. 

En présence du réalisateur Martin Provost, au Cinéma São Jorge.

 


Vous pouvez télécharger le programme de la Festa do Cinema Francês à Lisbonne ici

 

Cinéma